La vidéo du bonheur

L’autre jour j’ai vu une vidéo. Une vidéo de quelques minutes seulement mais tellement agréable à regarder.

Parce qu’elle transpirait le bonheur. Un bonheur simple et sans chichis. Le bonheur d’une famille en vacances.

Depuis, si j’ai le moral dans les chaussettes, si les filles crient trop autour de moi ou si je râle trop parce qu’elles m’exaspèrent…je regarde cette vidéo. Et c’est magique, elle réussit à me redonner le sourire.

Quand je la regarde, j’ai envie moi aussi de voir autant de sourires sur mes enfants.

Je m’en fiche de savoir si c’est tout le temps comme ça chez eux. Au contraire, j’ai envie de me dire que c’est toujours comme ça chez eux.

Cette vidéo donne envie : envie d’être heureux. Envie d’arrêter de râler pour n’importe quoi. Envie de profiter de tout et surtout de rien.

Le bonheur après tout est un état d’esprit…et chacun y a accès en y mettant un tant soit peu du sien.

J’ai montré cette fameuse vidéo à Alice et depuis, quand je sens qu’elle est sur le point de râler, je lui dit « stop! On sourit! ». Et ça fonctionne plutôt bien.

Après l’avoir regardée ensemble, on a mis la musique à fond et on a sauté partout dans tous les sens. Malheureusement Mahaut a un peu cassé l’ambiance mais on a fait avec.

« Mais des fois on a le droit de pleurer aussi ». Quelle remarque intéressante. Bien sûr qu’on a le droit de pleurer…quand on est triste ou qu’on a mal par exemple. Sinon, la première règle désormais de la maison, c’est de sourire.

Note : on ne peut pas éduquer à la joie si on est soi – même sans arrêt en train de râler …

 

6tag_120816-161903

 

6tag_110816-182243

 

Et puis demain, nous repartons en vacances alors on va essayer de profiter de tous les instants et de cultiver la joie de vivre.

Enjoy ! 

 

Merci Elisa pour ce bonheur communicatif, ces beaux moments partagés et cette douceur dans les mots.

This entry was posted in Humeurs.

Cinq minutes de folie et le stade rennais

Tous les jours, au moins une fois, il y a une sorte de pétage de plombs. Les filles crient comme des folles, elles courent partout et c’est un peu « leur moment ». Car à part ça, avec leur différence d’âge, elles sont plutôt dans le conflit.

Ce sont des moments où elles sont en osmose, dans leur délire, où elles rigolent toutes les deux. Alors même si on en a plein les oreilles, que les décibels grimpent en flèche, c’est malgré tout un des meilleurs moments de la journée. Parce que c’est chouette de les voir rire ensemble. Parce que c’est un bonheur de voir une complicité s’installer. Parce qu’on se dit qu’on a eu raison de faire ces deux – là.

Alice adore jouer avec les drapeaux. J’avoue, moi un peu moins car elle peut être dangereuse avec… Elle aime tellement qu’elle a voulu aller se promener une fois avec. Et c’est vrai, pour préserver les apparences, on avait dit non. Ouais, c’est nul hein? Chez nous, c’est pas les Bleus, c’est le Stade Rennais. Imaginez – vous vous promener dans la rue avec le drapeau du Stade Rennais ??? Quand y’a pas de match.

Alice appelle Mahaut qui arrive comme un furie droit sur le drapeau, tel un taureau. Alice rit et crie, Mahaut crie en retour et repart aussi vite qu’elle est arrivée. Et c’est un ballet sans fin…

Le problème de ces quelques minutes de folie, c’est qu’elles sont souvent juste avant le coucher. Mahaut a bien mangé et elle a regain d’énergie incroyable. Elle est d’ailleurs beaucoup plus vive que nous à cet instant. C’est ainsi que juste avant d’aller dormir, elles se transforment en enfants sauvages et attention si vous passez dans le coin, vous risqueriez d’avoir un tympan percé et un gros mal de crâne soudain.

Mais ces cinq minutes de folie – là, je veux qu’elles durent le plus longtemps possible…

 

drapeau stade rennais

 

drapeau stade rennais (2)

 

InstagramCapture_1b8c9b97-f111-4599-9fda-0f460b134656_jpg

 

InstagramCapture_3d9eaffe-5c6b-4272-8302-b1d607cf90b1_jpg

 

InstagramCapture_7ea4916d-7630-44d4-ae9e-449697080183_jpg

 

InstagramCapture_71ecdc5e-e6fa-47ad-aa23-68f549d472b3_jpg

 

InstagramCapture_03415e07-4302-4438-b2ca-4595ceffbcb6_jpg

 

InstagramCapture_d4e1053c-2790-40e7-a15c-d5f6849e4ff1_jpg

 

InstagramCapture_e1a95230-1cbd-48c9-b29a-3f60b7ed05c2_jpg

 

InstagramCapture_f09c30a8-7f29-44cb-a9fd-ce24e05be48e_jpg

 

InstagramCapture_f1533691-7042-4428-a6cd-1722d0107daa_jpg

 

Belle soirée et « Allez Rennes! »

Nostalgie

Thème de la semaine 13 (non non, je ne suis pas en retard!) du Projet 52 : Nostalgie
13 - Nostalgie

 

J’ai rangé (un peu) et je suis tombée sur cette photo : une photo prise à la maternité.
Avril 2012 : Alice, mon premier bébé, ma première fille. Cette chose toute petite capable de déclencher de si grandes émotions.
On l’a trouvée tellement belle. (En réalité, on avait vraiment peur de ce qu’on allait « voir » il faut le dire).
Elle a passé sa première nuit à la nurserie où c’était le seul bébé qui ne pleurait pas (et qui dormait pendant que les autres pleuraient). Et elle a passé la suivante à sucer mon doigt car on n’avait pas de tétine (l’état de mon doigt à mon réveil…).
Quand je la vois maintenant, j’ai dû mal à imaginer qu’elle a été si petite (et si calme, et si adorable, et si…!). C’est fou mais j’ai dû mal à me souvenir d’elle en tant que « bébé ». Elle a grandit si vite. Est – ce que c’est normal d' »oublier » ça?
Ces premiers moments avec un bébé sont certainement les plus beaux pour moi. Même si je n’ai pas aimé mes moments à la maternité pour elle (certains membres du personnel, les hormones, l’éloignement familial), ces instants entre elle et moi étaient magiques. Je crois que je serai toujours nostalgique de ces moments  -là (pour Mahaut c’est pareil).
C’était ma participation au Projet 52 de Milie C’est quoi ce bruit.
projet-52-milie-logo-300
This entry was posted in Humeurs.

Une heure, une photo

Un Samedi en photo

8h00 : Bonjour Bébé!

9h00 : Chercher des desserts sur Pinterest

10h00 : A. se prépare à aller au multisports

11h00 : A. est au sport, Petite M. sieste, c’est la pause.

12h00: Mamam !

13h00: Retourner le salon avant la sieste

14h00 : Bloguer …

15h00 : La sieste est finie!

16h00: Goûter …

17h00 : Préparation de la soirée

18h00 : On continue les préparatifs, on n’est pas en avance

19h00 : Attendre les amis, coup de fatigue.

Et voilà, la journée est déjà terminée! 
Et chez vous, ça se passe comment? 

Le banc

Le thème de la semaine 4 était : J’y suis bien.

J’y suis bien…dans ma petite commune à côté de Rennes. La commune où A. a fait ses premiers pas à l’école, a eu sa première grande copine. La commune où Petite M. est « née ».
Moi qui était une habituée des centre ville et qui me disait que je n’habiterais jamais à la « campagne », me voici maintenant dans un village. Bon, ce n’est pas non plus la grande campagne, nous habitons dans une résidence de la commune, près d’une grande route qui longe plein de magasins et à quelques minutes seulement de Rennes. Mais c’est déjà un grand pas pour moi! ^^
Une commune où nous faisons nos souvenirs de nos premières années à 4.
C’était ma participation au Projet 52 de Milie.

Dans le bain

 

Pour la photo du quotidien, j’ai choisi le bain. La majorité pris à deux mais avec un moment chacune seule dans l’eau. Elles commencent à bien jouer ensemble même si l’écart d’âge est encore important. A. recouvre Petite M. de mousse et ça fait rigoler tout le monde. C’est souvent un bain de jouets et A. a tendance à oublier le but du bain qui est de se laver.
C’est en général un moment de calme, apaisant … (sauf quand Petite M. sort du bain).
C’était ma participation au projet 52 de Milie.

 

Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On Twitter