Dinan, c’est encore mieux sous la pluie

Un Mercredi à Dinan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fallait qu’on sorte de chez nous. Trop de temps enfermées, il devenait nécessaire de prendre l’air. Après avoir préparé le nécessaire pour le goûter, les filles sont montées en voiture et hop: direction Dinan. La pluie s’est décidée à tomber lorsque nous sommes entrées dans la ville. Elle s’est renforcée quand nous nous sommes garées. Cela n’allait pas nous arrêter pour autant.

On a commencé notre promenade dans les vieilles rues. Nous avons pris la descente vers le port, le Jerzual, un long chemin pavé qui devient glissant par temps de pluie. Alice marchait sans souci, ravie d’avoir pu sortir son nouveau parapluie. Mahaut était tranquillement installée dans la poussette que j’essayais bon gré mal gré de tenir droite.

On a croisé de jolies maisons, de jolies vitrines, un jeune musicien accordéoniste. Nous sommes remontées tranquillement en s’arrêtant prendre un goûter à l’abri.

On a continué à marcher et la pluie a redoublé d’un coup. Mahaut faisait rire les passants avec son parapluie qu’elle tenait devant elle, ce qui l’empêchait de voir où elle allait. On a décidé de s’arrêter pour éviter la pluie, vraiment trop forte. Les filles se sont assises, adossées à une porte. La poussette était en train de prendre l’eau. Mahaut contemplait une armure de chevalier, dans le magasin d’à côté. Elle avait l’air impressionnée. Peut-être croyait-elle que c’était une véritable personne? Pour patienter, j’ai sorti une sucette de ma poche. Je l’avais complètement oubliée celle-là mais l’ai remerciée d’être ici, à cet instant. Les filles se sont partagées la sucette à la fraise en rigolant et puis nous sommes reparties.

J’avais peur qu’on prenne froid, on commençait à être bien mouillées. Même si Alice avait changé de chaussures et que Mahaut avait voulu mettre ses bottes avant de partir.

Je leur ai proposé un tour de manège avant de retourner à la voiture.

Un petit dodo dans la voiture, un bon bain chaud en arrivant…et de jolis souvenirs en tête.

Bonne journée,

*Lucie*

Laisser un commentaire