Les jardins de Brocéliande

Un jour, une sortie.

Il ne faisait pas trop mauvais pour une fois alors on a mis le goûter dans un sac et on est partis.

Mahaut a commencé par piqué une colère avant d’entrer : forcément, il y a des jeux à l’entrée, quelle idée.

Heureusement, une fois entrés dans le parc, la tension est retombée.

En avant pour la visite.

Les poulaillers insolites!

« Oh, les poules ont des maisons ».

Bienvenue dans le village des poules : la cuisine, le salon, la salle de bains, l’épicerie, la salle de sports, le salon de coiffure, le bar, etc… Tout un joli décor vintage dans lequel on se plaît à se balader.

Et soudain, la pluie.

Heureusement, la tanière des korrigans nous a gentiment abrités pendant qu’on regardait passer les gens qui s’en allaient en courant. Nous, on a attendu sagement que la pluie cesse (en espérant que ce ne serait qu’une averse!). Pour une fois, Mahaut a bien fait de mettre ses bottes (même avec 40 degrés, elle veut mettre ses bottes!).

Le labyrinthe et le parcours à l’aveugle.

On a emprunté le joli labyrinthe fleuri avant d’aller vers le parcours à l’aveugle. Il n’y a que papa qui a vraiment fait le parcours sans rien voir. Alice avait peur de mettre les lunettes noires et Mahaut est trop petite. Mais pour les filles ce fut quand même une occasion de jouer, comme un parcours du combattant.

Vivre pieds nus.

Vivre pieds nus, c’est un peu le genre de la maison. Les filles, n’importe où qu’elles aillent, mettent en général moins de cinq minutes à enlever leurs chaussures. Aux jardins de Brocéliande, ça tombe bien, il y a tout un parcours à faire pieds nus: « Réveille tes pieds ».

Au fur et à mesure du parcours, on traverse de jolis endroits (comme le jardin asiatique), et nous profitons de magnifiques panoramas.

Si on avait su avant que le parcours était si grand, cela nous aurait évité bien des crises! Oui, nous avons demandé à Mahaut de remettre ses chaussures deux fois pour les enlever trois minutes après… (en fait, il y a des casiers au début du parcours mais j’ai préféré garder les chaussures dans nos sacs).

Brumes d’eau.

Le soleil a eu le temps de revenir pendant ce temps-là! Et ça tombe bien, à la fin du parcours, nous sommes revenus au point de départ: les jeux et notamment les jeux d’eau. Un bonheur pour les enfants et un peu de repos pour les parents. Enfin, c’est vite dit car Mahaut veut faire tous les jeux de « grands » et on est obligés de la suivre partout.

Lutins et sorcellerie.

Avant de rentrer, nous sommes passés par le monde des lutins et l’antre de la sorcière…éveil des sens et de l’imagination.

Nous n’avons pas eu le temps de tout visiter mais ce n’est que partie remise, nous y retournerons bientôt et un peu plus longtemps!

Plus d’infos: sur leur site.

Amusez-vous bien!

*Lucie*

Laisser un commentaire