La semaine chez Alice et Mahaut 20/52

Cette semaine, insomnies et gros achats…

 

 

Cette semaine a été marquée par les problèmes d’endormissement. Ceux d’Alice, qui s’endormait un jour sur deux à 22h puis Mahaut qui n’a pas dormi avant 23h. Ce qui a causé pas mal de fatigue (et de pleurs) les jours suivants. Mahaut a fait un peu de fièvre un soir et c’est parti aussi vite que c’est venu…

J’ai enfin trouvé une table de salle à manger qui me plaisait et qui arrivera normalement la semaine prochaine. Nous pourrons enfin mettre notre table actuelle dehors, sur la terrasse, puisque c’est une table d’extérieure. J’ai hâte.

Un nouveau joujou aussi : un lave-vaisselle! Notre premier lave-vaisselle. On se sent un peu comme une famille des années 50, c’est la révolution. Mais…il y a un gros mais : l’eau s’écoule mal dans le conduit d’évacuation, ça déborde, donc on ne peut pas l’utiliser…C’est la loose.

Petits achats aussi à la braderie: des babioles pour les filles et le jeu Halli Galli que je voulais depuis longtemps mais que je trouvais trop cher dans le commerce (trop cher pour ce que c’est),1 euro seulement!

Une fin de semaine marquée par la douleur: une douleur à l’épaule, qui s’étend au bras. J’évite autant que faire se peut de trop l’utiliser pour le reposer un peu mais pour l’instant ça ne passe pas. Seulement deux jours et demi de travail, ça devrait le faire (espérons).

Je vous souhaite un bon Dimanche et une bonne petite semaine.

*Lucie*

Sur le blog hier : Enfance Paris

Oh, le joli savon

Enfance Paris.

J’ai ouvert mon petit colis et découvert une jolie boîte. Avec du blanc et du jaune pastel. Et ça sentait bon. La boîte était si jolie que finalement, peu importait ce qu’il y avait dedans…

 

Enfin si un peu…

J’ai quand même ouvert la boîte:

Oh, le joli savon! Avec un petit ruban.

« Mmm, ça sent bon »

« Tu sens bon Mahaut »

Un petit savon pour les petits (0-3 ans).

Un petit savon adapté à sa petite peau.

Un petit savon 100% naturel aux huiles végétales et essentielles biologiques. 

Oh, le petit savon qui mousse (une petite mousse légère).

Et le petit savon qui ne glisse pas des mains.

« Il est joli et c’est bien pour le tenir »

« Il est bien pour se laver »

Et les petits ingrédients : Beurre de karité, huile de tournesol, eau, huile de noix de coco, glycérine, huile vierge de Cameline, huile essentielle de lavande. 

Il y a aussi des petits savons pour les plus grands et des petits shampoings.

Si vous n’habitez pas Paris, comme moi, les produits Enfance sont disponibles sur l’e-shop ou sur Smallable.

NB: J’aime le mot « petit » que j’associe à « mignon » mais ces savons sont de taille normale bien sûr.

Les paroles entre guillemets sont celles d’Alice, 5 ans.

Article non sponsorisé. 

La semaine chez Alice et Mahaut 19/52

Cette semaine, courte et longue à la fois…

Un Lundi avec une très longue sieste.

Un Mardi long et fatiguant comme une reprise.

Un Mercredi avec du soleil et Mamia à la maison pour trois jours.

Un Jeudi avec de la paperasse.

Un Vendredi avec un rendez-vous chez un parodontologue (et une facture très lourde).

Un Samedi avec des courses et Papy et Mamie.

Un week-end avec Loupino, la quatrième mascotte de la classe.

Des supers livres trouvés à la bibliothèque de rue.

Une mini-balade à vélo avec une Alice très stressée.

Un mélange de vêtements d’hiver et d’été (et ce satané vent en continu…).

Beaucoup de formalités et de stupidités administratives. (« Vous devez faire cela mais en fait, ça ne sert à rien, c’est juste que c’est obligatoire »).

Une semaine qui s’écoule, qui ressemble à beaucoup d’autres. Une succession de jours qui défilent à toute vitesse et que l’on traverse, presque indifférents, sombrant dans la routine familière et rassurante.

Bon Dimanche.

*Lucie*

La semaine chez Alice et Mahaut 18/52

Hello Dimanche,

Avec les vacances et les longs week-ends, notre rendez-vous du Dimanche sur le blog a eu quelques râtés.

Après notre super week-end du 1er Mai, la reprise fut difficile Mardi. Heureusement qu’il n’y avait que quatre jours.

La grande nouvelle de la semaine c’est le courrier d’admission de Mahaut en TPS en Septembre. Bon, on ne se faisait pas vraiment de mouron étant donné qu’elle est de Janvier, il y avait peu de chances qu’elle soit refusée. Reste à savoir si elle sera prête à y aller…même si je ne peux pas en être sûre, je pense qu’elle est psychologiquement prête à la collectivité, quant aux règles de l’école (ah ah ah), elle apprendra!

Un petit coup de blues pour moi en fin de semaine mais ça arrive, ça fait partie de la vie aussi.

Alice chante, danse et râle : elle va bien.

Je dois absolument faire toute ma paperasse pendant ce long week-end et comme d’habitude, j’en suis toujours au point zéro.

Je suis sur un bouquin depuis trop longtemps, je n’arrive pas à avancer tellement il me plombe. Mais je n’aime pas arrêter un livre en plein milieu.

Les photos sont un peu en vrac et il y en a un peu de toutes les semaines passées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous souhaite un bon Dimanche et un bon Lundi, sous le soleil j’espère.

*Lucie*

 

La Rochelle, l’île de Ré et le trésor des pirates

8h15. Un Dimanche matin, on a chargé les valises dans la voiture et on est partis chercher les copains.

12h. Nous sommes arrivés à La Rochelle, sous la pluie et sous le vent. On a pique – niqué dans le parking souterrain. Les trois enfants dans la voiture, chacun un sandwich dans la main. Les trois adultes autour de la voiture, de la bière à la main. On a dit que La Rochelle était la ville où il n’y avait pas le droit de crier ni de pleurer, que c’était la ville de la bonne humeur.

Les enfants ont couru dans le parking en disant que c’était trop bien La Rochelle. Il en faut peu pour être heureux.

On a visité un aquarium bondé mais on le savait, qu’on aurait pas été les seuls à avoir une super idée! Alice s’intéressait à tous les poissons, on a perdu Marine et Marius au moins cent fois, Mika nous attendait à chaque sortie de salle et Mahaut courait en chaussettes.

On en est sortis, moites et soulagés, la pluie s’était arrêtée tandis que le vent avait redoublé.

 

 

 

 

 

Et puis on a quitté la jolie ville de La Rochelle pour L’houmeau. Nous avions pour nous diriger la seule mémoire de Mika qui avait tenté de retenir l’itinéraire avant que la batterie ne lâche. On est finalement bien arrivés au camping, Au Petit Port de l’Houmeau. On a fait un tour à la plage avec quelques rayons de soleil. On a bien failli s’envoler, on a eu froid aux oreilles mais on était content. Content d’être là ouù nous étions, tous ensemble. Les enfants ont insisté pour aller à l’aire de jeux du camping. Alors on a fait de la balançoire, du toboggan et on a bu une bière (encore).

 

Les enfants étaient fatigués mais heureux. Heureux de dormir tous ensemble dans le même lit. Enfin presque : il a fallu changer Mahaut de chambre parce que c’est une grande coquinette!

Ce que nous avons fait nous après? On a pris l’apéro, on a joué au Scrabble et j’ai bordé Marine en lui racontant l’histoire d’Emmanuel et Brigitte…

Le lendemain, nous étions tous super frais (si,si) pour partir sur l’île de Ré (note : 8 euros le péage hors saison). On a dit « Au Revoir » à notre « maison d’ici » et on a pris le pont.

Premier arrêt : L’ Abbaye des châteliers.

 

 

Nous avons repris la voiture et malgré un restaurant qu’on nous avait conseillé à Saint-Martin-en-ré, nous sommes allés, rebelles que nous sommes, à Ars-en-ré car on adore l’aventure. Nous avons trouvé le joli restaurant Le Grenier à sel. Joli et classe, comme notre portefeuille bien entendu! Oui, si vous cherchez les économies, n’y allez pas. Mais si vous avez le même dicton que nous « On a qu’une vie », laissez-vous tenter, c’est bon, agréable et charmant. Le personnel est accueillant, agréable et il aime l’humour. Attention, l’addition ne va pas vous faire rigoler et ce n’est pas une blague. Mais nous étions heureux de s’être fait ce petit plaisir : ravioles de langoustines, tom yam de ganbas ou tataki de thon, ou encore souris d’agneau, grosses langoustines, etc…

Et puis en sortant du restaurant…les enfants ont découvert une carte au trésor! Ils étaient surexcités, une vraie carte au trésor avec des bateaux, des pirates…alors on est partis à la recherche du fameux trésor des pirates! On a retraversé Ars-en-ré en croisant le bateau des pirates et on a demandé aux enfants si le trésor ne serait pas au Phare des Baleines?

 

 

 

 

 

 

 

On a trouvé le fabuleux trésor des pirates et les enfants étaient heureux. On a vu les pirates chercher leur trésor mais ils ne se rappelaient plus où ils l’avaient caché car on leur a aussi volé leur drapeau. Deux jours seulement mais intenses et un peu magiques.

Belle soirée,

*Lucie*

 

Ce qu’on ne dit pas:

  • Mahaut s’est coincé fortement les doigts dans une porte.
  • Marius s’est cogné la tête contre une table.
  • Les enfants criaient pour ne pas aller à la plage mais uniquement à l’aire de jeux.
  • Mahaut a déboulé la pente en béton de la plage sans pouvoir s’arrêter (merci les bras de Mika).
  • On a mis énormément de temps à sortir de l’île.
  • Mahaut a hurlé toute la fin du trajet car sa tétine était cassée.
  • On a eu du mal à se lever le matin (pour certains, beaucoup).
  • La carte au trésor a été vite fait dessiné sur un set de table du restaurant.
  • Le trésor a été acheté à la boulangerie croisée sur le chemin.
  • Les pirates étaient des pêcheurs à pied.
This entry was posted in Sortir.
Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On Twitter