La leçon

« Maman, Papa, vous devez me parler correctement. Vous n’êtes pas obligés de me gronder ».

Alice, 4 ans et demi, Mars 2017.

winter headband (2)

Non, Alice n’est pas la fille de Catherine Gueguen ou de Isabelle Filliozat, c’est bien la mienne! Catherine et Isabelle sont ses marraines les fées qui se sont penchées sur son berceau à sa naissance. La première fée a fait un voeu : « tu auras une enfance heureuse ». La deuxième a fait un voeu : « Pour cela, tu éduqueras tes parents ».

Nous nous sommes regardés, interloqués, surpris par sa finesse et sa justesse. Du haut de ses cinq ans, elle nous donne une véritable leçon.

Cessez de crier, de me gronder pour rien, lâchez prise ! Vivez le moment présent, prenez votre temps. Vous ne pouvez pas me demander de ne pas crier et de parler correctement si vous vous ne le faîtes pas. Vous êtes mon exemple.

Non, je n’ai pas envie de ranger mes jouets parce qu’ils sont très bien par-terre. J’ai fait une farandole de poneys, je ne peux pas les ranger tout de suite sinon à quoi ça sert ce que j’ai fait?C’est mon monde, je joue donc je vis.

Arrêtez de me dire qu’il faut qu’on se dépêche, qu’on va être en retard, que l’heure tourne car je n’ai pas la notion du temps, cela ne signifie rien pour moi.

Alice a bien compris ce qu’on lui demande et nous signifie de faire la même chose. Je suis fière d’elle, de son discernement.

Sa marraine Catherine Gueguen a dit :

 » Ce ne sont pas les grands discours de morale qui transmettent ces valeurs à l’enfant, mais ce que sont et font les adultes ».

« L’enfant qui est la vie même nous apprend la joie, le plaisir de vivre ». 

 

téléchargement

 

 

Je vous souhaite une belle journée dans la joie et l’apaisement.

*Lucie*

 

 

 

 

This entry was posted in Humeurs.

2 comments

Laisser un commentaire