La semaine chez Alice et Mahaut 6/52

Ces deux dernières semaines …

 

6tag_040217-092151

 

6tag_040217-182551

 

6tag_060217-142425

 

6tag_080217-164143

 

6tag_100217-195107

 

6tag_290117-172041

Je n’ai pas passé beaucoup de temps avec les filles, parfois je ne voyais même pas Mahaut le matin ce qui restait une heure pour nous le soir. Résultat de semaines intensives au boulot. Certes, les journées sont passées plutôt rapidement et agréablement mais quand je pense que j’ai passé la majeure partie de mon temps avec d’autres enfants que les miens, ça me laisse songeuse. Le boulot n’a jamais été ma priorité, du moins, je pensais pouvoir donner la priorité à mes enfants. Celui qui a dit « On a toujours le choix » c’est lourdement trompé. Si seulement j’avais le choix…

Cependant, j’ai toujours le choix de changer et je suis d’ailleurs en pleine réflexion pour la rentrée de Septembre. Je ne peux pas en dire plus car je n’en sais pas plus moi – même.

Nous sommes partis pour le week – end. Nous avons été sur les terres natales d’Alice. Nous sommes retournés voir notre quartier et notre ancien appartement et nous avons filé sur la plage où nous emmenions Alice petite. Un brin de nostalgie… Puis nous avons continué notre route jusqu’au Finistère mais malheureusement, le temps ne nous a pas permis de profiter d’une ballade.

J’ai emmené les filles à la médiathèque, comme souvent le Mercredi. Une sortie qui s’est avérée être un fiasco total et pour moi, un grand moment de solitude. Mahaut ne voulait pas partir et s’est mise à hurler comme une furie pendant ce qui m’a semblé une éternité. Nous sommes sorties dans le silence le plus complet paradoxalement.

Les filles sont en vacances. Il me reste une journée demain avant de profiter des miennes également.

Belle journée,

*Lucie*

 

C’était ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

12 comments

  1. Mumpoulette says:

    courage pas toujours facile de gérer boulot et vie de famille…surtout que nos boulots consistent à s’occuper des enfants des autres…je comprends ton sentiment..même si pour ma part je ne regrette pas mon boulot dans l’immobilier trop stressant et pas assez humain à mon goût. Bref les vacances vont te faire du bien…du moins c’est ce que je me dis pour moi 🙂
    bises

  2. Kid Friendly says:

    Je compatis pour le boulot. Je me faisais une réflexion assez similaire il y a peu parce que mon job est chronophage. Et m’investir à fond pour faire qqchse qui m’épanouit OK. Ne pas profiter des enfants le soir pour faire de la m…e, no way ! J’ai donc décidé de lever le pied. Après, j’imagine que ds ton job c’est plus compliqué…
    Et je compatis bis pour la médiathèque. Au bout de 3 enfants je pratique ultra bien l’air détaché façon « ah bon, il y a un nain qui hurle dans ma poussette, j’avais pas remarqué » :-p
    Bonnes vacances 🙂

  3. Madame says:

    Je trouve que Mahaut a drôlement grandi! Non nous n’avons pas toujours le choix, on doit se démener pour trouver les moyens de changer et on ne sait jamais ce qui nous attend… Plein de courage et de bisous

    • Lucie Les Rebelles says:

      est – ce ne pas savoir apprécier ce que l’on a , croire que l’herbe est plus verte ailleurs? Ou prendre conscience qu’on peut vivre autre chose, autrement? Pas facile la vie ^^

  4. Zoup says:

    Que fais-tu comme métier si ce n’est pas indiscret ?
    Je te comprend complétement et j’ai l’impression que tout le monde se pose plus ou moins cette question un jour… Je suis en plein dedans, j’aime mon boulot mais il est prenant et parfois je ne vois pas mon loustique de la journée… et je n’ai qu’un enfant… quelle place pour un 2e ?
    Bref je réfléchis mais je ne trouve pas d’autre solution !
    Gros bisous

    • Lucie Les Rebelles says:

      J’aime ce que je fais mais pas assez…pour que cela prenne autant de place. Si je faisais autre chose (ce que j’espère pour l’année prochaine), peut – être que ça passerait mieux…j’en sais rien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.