Méli – mélo

Le ménage est presque fait, il reste les traces de pattes du chat sur les carreaux. J’entends le bruit de la machine à laver et celui du sèche – linge. Dehors, il y a une odeur de neige mais c’est juste parce qu’il fait froid. La neige est rare ici…

Alors je me dis que je suis bien ici, dans mon lit. Je devrais être au boulot bien sûr, mais la maladie m’a prise moi, alors que d’habitude j’ai un système immunitaire infaillible. J’ai eu un instant de culpabilité et puis à quoi bon? Je suis malade, ce n’est pas comme si je l’avais cherché non plus… Ma conscience professionnelle me perdra, c’est sûr.

Depuis trente – huit heures, je n’ai quasiment rien mangé et l’envie n’est pas là. Même penser à des choses que j’adore ne me donne aucun envie. Alors j’avale des mots et des images. Il ne me reste que deux épisodes à regarder d’une série que j’avais commencée il y a des lustres. Je tourne les pages de mon livre plus vite que mon ombre. Je lis des articles sur le net, je réponds parfois. Je me laisse porter par la vague. Je pose des questions mais personne ne me répond, je suis un fantôme sur les réseaux sociaux, personne ne me voit (ou tout le monde s’en fout au choix).

Ce matin, j’ai râlé sur Alice et je m’en veux. Il y a des tableaux de comportement pour les enfants, il en faudrait également pour les parents. Je me demande comment je m’auto  – récompenserais… J’ai bien envie de partir en week – end, pas très loin, juste pour s’évader un petit peu. Parfois, c’est bien d’être à la maison mais j’ai l’impression qu’on macère dans notre jus et qu’on aurait bien besoin d’aller respirer de l’air ailleurs.

Dans une semaine jour pour jour, Mahaut aura deux ans. Je n’ai pas acheté de cadeau, je n’ai rien préparé ni invité personne. En fait, je ne pensais pas que ça viendrait aussi vite. Ce n’est pas possible, c’est encore un bébé! Enfin, c’est ce que je croyais…

 

mode cyrillus (2)

 

mode cyrillus (4)

 

mode cyrillus (5)

Je vous souhaite un bon week -end.

* Lucie*

Mahaut porte une tenue Cyrillus.

This entry was posted in Humeurs.

Laisser un commentaire