La semaine chez Alice et Mahaut 4/52

Cette semaine, encore pleine de microbes…

6tag_250117-174425

 

6tag_270117-131919

 

6tag_280117-125310

Décidément, les petites bêtes ne nous lâchent pas. Tandis qu’Alice allait mieux, Mahaut a pris le relais tout comme Papa a pris le mien. Et puis Papa allait mieux et j’ai repris, encore, le relais! Et Mahaut n’est toujours pas en forme. On a envisagé un instant d’emménager au – dessus du cabinet médical…

Mahaut a fêté ses deux ans. Deux ans! C’est fou, c’est encore mon petit bébé pourtant. Nous sommes restés entre nous pour souffler les bougies cette année. Un gâteau, deux bougies, un « Joyeux anniversaire Mahaut » et ça suffisait largement puisque Mahaut était K.O.

Je remercie toutes les personnes qui lui ont souhaité son anniversaire, par sms, facebook et instagram.

J’ai reçu des résultats plutôt rassurants des examens médicaux qui m’inquiétaient les semaines précédentes, c’est la bonne nouvelle de la semaine.

Et puis c’est à ça que se résume cette semaine : anniversaire et microbes.

Je vous souhaite une belle semaine.

*Lucie*

C’était ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

La semaine chez Alice et Mahaut 3/52

Cette semaine, les microbes ont frappé à notre porte.

déguisement fille sorcière

 

faire n'importe quoi

 

faire semblant de dormir

 

louise misha cyrillus

 

sage

 

Tout a commencé par de la fièvre et donc un week -end prolongé pour Alice et moi. Le médecin a conclu à une infection dans le poumon suite à une bronchite persistante. Elle est restée trois jours à la maison, je suis allée travailler deux jours. Lorsqu’elle a repris l’école, Jeudi, j’étais en arrêt de travail pour deux jours. J’ai du mal à m’en remettre, je n’arrive pas à manger correctement depuis.

Pendant ce temps – là, Mahaut fait sa foire toute seule. Elle a de l’énergie pour tout le monde et même si parfois, on a du mal à la contenir, il est préférable que ce soit comme ça et que ça dure.

La semaine a été rythmée par les rendez – vous chez le médecin, les dessins animés, les séries et les bouquins…Vu le froid hivernal que nous avons, nous étions bien chez nous, au chaud.

Depuis le début de l’année, tout se détraque et ça continue, c’est la loi des séries comme on dit… les ordinateurs, la cafetière, la voiture… Les rendez – vous de santé (et les factures qui vont avec ) se multiplient.

Alors, pour contrer tout cela, il faut s’attarder sur le positif…

  • Mahaut est en pleine forme
  • Une soirée « boulot » très sympa au resto (et ma première sortie seule depuis des lustres)
  • Une jolie carte de voeux dans la BAL.
  • La complicité des soeurs
  • L’écriture sur le blog : ici et .

 

En espérant que la semaine prochaine soit sous le signe du regain d’énergie.

Je vous souhaite une jolie semaine en pleine forme!

*Lucie*

 

C’était ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

Méli – mélo

Le ménage est presque fait, il reste les traces de pattes du chat sur les carreaux. J’entends le bruit de la machine à laver et celui du sèche – linge. Dehors, il y a une odeur de neige mais c’est juste parce qu’il fait froid. La neige est rare ici…

Alors je me dis que je suis bien ici, dans mon lit. Je devrais être au boulot bien sûr, mais la maladie m’a prise moi, alors que d’habitude j’ai un système immunitaire infaillible. J’ai eu un instant de culpabilité et puis à quoi bon? Je suis malade, ce n’est pas comme si je l’avais cherché non plus… Ma conscience professionnelle me perdra, c’est sûr.

Depuis trente – huit heures, je n’ai quasiment rien mangé et l’envie n’est pas là. Même penser à des choses que j’adore ne me donne aucun envie. Alors j’avale des mots et des images. Il ne me reste que deux épisodes à regarder d’une série que j’avais commencée il y a des lustres. Je tourne les pages de mon livre plus vite que mon ombre. Je lis des articles sur le net, je réponds parfois. Je me laisse porter par la vague. Je pose des questions mais personne ne me répond, je suis un fantôme sur les réseaux sociaux, personne ne me voit (ou tout le monde s’en fout au choix).

Ce matin, j’ai râlé sur Alice et je m’en veux. Il y a des tableaux de comportement pour les enfants, il en faudrait également pour les parents. Je me demande comment je m’auto  – récompenserais… J’ai bien envie de partir en week – end, pas très loin, juste pour s’évader un petit peu. Parfois, c’est bien d’être à la maison mais j’ai l’impression qu’on macère dans notre jus et qu’on aurait bien besoin d’aller respirer de l’air ailleurs.

Dans une semaine jour pour jour, Mahaut aura deux ans. Je n’ai pas acheté de cadeau, je n’ai rien préparé ni invité personne. En fait, je ne pensais pas que ça viendrait aussi vite. Ce n’est pas possible, c’est encore un bébé! Enfin, c’est ce que je croyais…

 

mode cyrillus (2)

 

mode cyrillus (4)

 

mode cyrillus (5)

Je vous souhaite un bon week -end.

* Lucie*

Mahaut porte une tenue Cyrillus.

This entry was posted in Humeurs.

La vie comme un conte de fée

 » Pour que la vie soit un conte de fée, il suffit peut – être simplement d’y croire ».

robe-cendrillon

 

robe-cendrillon-2

 

robe-cendrillon-3

 

robe-cendrillon-4

 

robe-cendrillon-5

 

robe-cendrillon-6

Cette robe…

Elle l’a adoré dès qu’elle l’eut sortie de l’emballage. Elle la met presque tous les jours en faisant tomber des paillettes à chaque fois. Elle tourne et virevolte, danse comme si elle était au bal. Elle arrange ses cheveux pour qu’elle ait l’air d’une vraie princesse. Elle chante des chansons qu’elle invente de sa voix naturellement fausse et exagérément aigüe. Elle marche sur la pointe des pieds et elle n’a pas de chaussures parce que ça ne fait pas joli sinon. Elle parle avec ses amis imaginaires mais je ne sais pas si ce sont des souris ou non…Elle voudrait manger et dormir avec mais tout le monde sait que les princesses ne dorment pas avec leurs robes.

Elle aime les princesses parce qu’elles sont belles et qu’elles ont une belle robe. D’ailleurs, elle aimerait bien devenir « princesse » plus tard. Parfois je me dis que moi aussi, j’aimerai bien devenir princesse pendant quelques minutes. Avoir une belle robe, boire du thé dans des tasses roses à pois blancs en parlant avec des souris et des oiseaux. Loin de mes tracas quotidiens…Je ne sais pas si cela m’aiderait mais va savoir!

 

Pour aller plus loin…

L’histoire de Cendrillon décryptée : 

Toute l’histoire est construite autour des angoisses et des espoirs qui forment l’essentiel de la rivalité fraternelle : avilie, Cendrillon est sacrifiée par sa belle-mère au profit de ses demi-sœurs. La rivalité entre femmes est ici à son comble – même si le fait qu’il s’agisse de demi-sœurs rend plus acceptables les humiliations subies par l’héroïne.

Tout au long du conte, les émotions de la jeune fille traduisent exactement ce que ressent un enfant en proie aux affres d’une rivalité pourtant « naturelle » et universelle. Si la situation de Cendrillon semble être poussée à l’extrême – elle est l’inférieure, la souillon –, elle correspond aux émotions de tout enfant dans une fratrie, et à ses sentiments envers ses parents. D’après l’auteur de laPsychanalyse des contes de fées, Bruno Bettelheim, vivre la belle-mère comme une figure terrifiante permet à l’enfant de faire face à ses fantasmes inconscients de haine et de dégoût envers ses propres parents, sans se sentir coupable. »

In Psychologies (article en entier).

Vous pouvez lire également : Pourquoi les petites filles aiment les princesses?

Belle journée à vous, n’oubliez pas de rêver.

*Lucie*

This entry was posted in Kids.

La semaine chez Alice et Mahaut 2/52

Cette semaine, douce et calme et à la fois tourmentée…

 

6tag_080117-140614

 

6tag_090117-200046

 

6tag_100117-143855

 

6tag_120117-185934

 

6tag_130117-095356

 

6tag_130117-152738

 

louise misha

 

louise misha (2)

Avec Alice, nous avons passé une après – midi toutes les deux. Nous sommes passées par le musée et puis on est allées prendre un goûter dans un café, un gros goûter avec de la crème fouettée et du Nutella.

Monsieur Lundi est arrivé et avec lui, l’angoisse d’un rendez – vous. Un rendez – vous dont je suis sortie bouche bée et dont je ne savais quoi penser. Je savais qu’il fallait que j’attende longtemps avant de laisser retomber l’angoisse mais j’ai fini par me rassurer.

Heureusement, Madame Mercredi nous a annoncé une bonne nouvelle :  les soldes ! Je ne les fais presque jamais d’habitude car il y a toujours des promotions sur internet tout le reste de l’année mais Alice a changé de taille, je n’avais guère le choix. Mais je n’ai pas trouvé grand chose : un peu chez Kiabi, chez La Compagnie des petits et sur French Blossom.

J’ai assisté à beaucoup d’échanges et de complicité entre soeurs. La semaine a été très calme et ça fait du bien de ne (presque) pas râler. Et puis vu le peu de temps que l’on passe ensemble (de 18h45 au coucher), c’est plus agréable ainsi.

Nous avons reçu un adorable courrier de la part de Mirari  qui m’a fait énormément plaisir. D’autant plus que c’est la seule carte que nous avons reçu cette année.

Nous arrivons à tenir les microbes éloignés alors que c’est l’hécatombe au boulot. Pourvu que ça dure.

Belle nouvelle semaine.

 

*Lucie*

 

C’était ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

La semaine chez Alice et Mahaut 1/52

Cette semaine pour Madame Parle.

6tag_020117-185222

 

6tag_070117-195627

 

dessin-enfant-la-famille

 

mode-cyrillus

La semaine a commencé par une course poursuite dans un grand magasin suédois. Mahaut nous a fait vivre un moment magistral de honte et de désespérance… La poussette ne l’intéressait guère. Par – contre, toucher à tout, aller s’asseoir sur tous les fauteuils et tous les canapés, jusqu’à sauter sur les lits et courir pour faire le chemin à l’envers…Evidemment, nous sommes partis les mains vides et le porte – feuille plein (ou presque).

Les filles ont repris l’école et la nounou. Les réveils à six heures trente furent extrêmement difficiles pour toutes les trois et ce, durant toute la semaine. Que ce soit l’une ou l’autre, j’entendais des « Non », « Dodo »… Les réveils furent aussi extrêmement froids…Une fois les bonnets, les écharpes et les gants en place, il était temps d’aller dégeler la voiture (et de faire attention où l’on mettait les pieds pour ne pas glisser).

Moi, j’ai repris le boulot bien sûr. Je suis passée par un tas d’émotions différentes, de la joie à la colère, du dégoût au soulagement…Il est temps que je me pose les bonnes questions.

J’ai souvent oublié de dire « Bonne année », non que je sois malpolie…mais !

La routine s’est réinstallée très vite, bain – dîner – dodo. Mahaut fait maintenant comme sa soeur, elle lit ses livres dans son lit avant de dormir et il ne faut surtout pas oublier.

Tout le monde se couchait de bonne heure pour pouvoir récupérer, même le week – end…

En somme, ce fut une rude reprise!

Je vous embrasse,

*Lucie*

Ces photos non partagées

Ces moments sont courts mais tellement intenses dans ce qu’ils apportent de bien – être et de chaleur. Il faut les garder, bien au chaud pour pouvoir les ressortir quand on en a besoin. Bien plus forts qu’un pot de glace ou une tablette de chocolat…

belle-ile

 

belle-ile-6

 

belle-ile-8

 

belle-ile-9

 

belle-ile-4

 

belle-ile-10

 

belle-ile-11

 

belle-ile-12

 

belle-ile-13

 

belle-ile-14

 

belle-ile-15

 

belle-ile-16

 

belle-ile-17

 

belle-ile-18

 

belle-ile-5

C’était en Novembre. On rentrait de Belle – île qu’on y retournait déjà. Le soleil commençait à se coucher tôt déjà, alors entre la fin de la sieste et le début de la nuit, il ne restait pas beaucoup de temps. Il fallait qu’on fasse vite, pour aller à la plage. Cette fois, on y est allés tous ensemble : Alice, Mahaut, Papa, Papy, Mamie, le chien et moi. Comme souvent à cette époque, il y a peu de monde. On se sent alors vraiment privilégiés…et tellement libres.

On se retrouve tous aux quatre coins de la plage : Alice va visiter les « crottes », c’est – à – dire les « grottes » et s’amuse à se faire peur. Souvent Mahaut la suit. Papy s’installe sur le sable et fume une cigarette. Mamie part à la recherche de coquillages. Papa se met à courir, Mahaut à ses trousses. Ou alors Mahaut se met à courir, moi à ses trousses…

Et puis quand Alice en a marre des « grottes », elle écrit et elle dessine sur le sable. C’est son truc le dessin, c’est sûr. Et puis Papa vient avec elle, lui aussi c’est son truc le dessin. Il se met à dessiner un visage avec des cheveux frisés. Ah, mais c’est Papy qu’il dessine!

Quant à moi, je ne fais presque rien. Je marche, je vais de l’un à l’autre. Je laisse la tranquillité du lieu s’imprégner dans mon esprit. Je respire fort pour absorber toutes les bonnes ondes qui sont ici. Je regarde mes filles courir, sourire. A ce moment – là, je suis heureuse de les voir heureuses. Je me dis qu’on est bien ici…

 

Je vous souhaite une belle semaine et une bonne reprise demain.

*Lucie*

NB : Plage de La Biche, Belle – île – en – mer.

 

La semaine chez Alice et Mahaut 52/52

Ma semaine en images … et en mots pour Madame Parle.

bonne-annee

Deux semaines se sont passées. C’étaient les vacances de Noël. Avec Alice, on est allées au cinéma. On est partis fêter Noël chez Papy et Mamie à Belle – île. Le 24 Décembre, on est allés boire un vers chez Hélène, au bar de Locmaria. En face, on entendait « Il est né le divin enfant » dans la chapelle. Le téléphone a sonné et on est rentrés. Par la fenêtre, en arrivant devant la maison, on a aperçu un drôle de bonhomme rouge qui levait la main. C’était le Père Noël! On a ouvert la porte juste au moment où il partait. Heureusement, il a bien voulu rester un peu avec nous. Mahaut n’a pas voulu s’en approcher mais Alice était aux anges. Il avait apporté plein de cadeaux! On se demandait s’il avait eu le temps de passer chez nous en notre absence. On avait hâte de voir cela en rentrant. Il était bien passé et a encore été extrêmement généreux! Merci Père Noël.

Tonton est revenu nous rendre visite. On est allés avec lui à la fête foraine. Alice a essayé le train fantôme…même moi je n’ose pas y aller.

On a fait beaucoup de grasses matinées, des vraies. Le temps dehors ne nous incitait pas à sortir. Du blanc, du brouillard, du froid. Alors même si les filles pouvaient parfois s’énerver à rester à l’intérieur, on y était bien quand même. On a fait des cupcakes au Nutella pour se réchauffer.

On a refêté Noël avec une autre partie de la famille une semaine après le 24.

On a passé un réveillon à la maison : Mahaut était couchée tandis que nous discutions avec Alice sur le canapé. Ce fut un vrai moment de complicité. Elle est restée avec nous jusqu’à ce que l’on se souhaite une bonne année, à minuit (avec le décompte de Patrick Sébastien oui oui).

Bientôt les vacances vont être terminées. Toutes les bonnes choses ont une fin.

6tag_201216-184321

 

6tag_211216-153152

 

6tag_231216-103858

 

6tag_241216-204547

 

6tag_261216-203005

 

ballerina

 

jane-austen

 

lecume-a-donnant

 

locmaria

 

manege

 

plage-de-donnant

 

port-de-quiberon

 

robe-cendrillon

 

6tag_301216-171742

Nous sommes le 1er Janvier 2017 : Bonne année !

*Lucie*

Visit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On Twitter