La phobie des parcs

Identifier ses craintes sans les projeter sur son enfant…

 

 

 

 

 

Il y a trois bateaux : un grand, un moyen et un petit.

Bien sûr, elle veut aller dans le grand. Parce que sa soeur y va? Parce qu’il y a un plus grand toboggan? Parce que le défi qu’il représente est irrésistible? Peu importe.

Elle va aussi dans le moyen, celui a deux gros trous (dans lesquels elle peut tomber).

La mère voit le danger qu’ils représentent. La petite fille voit toutes les possibilités d’exploration qui s’offrent à elle.

La mère a le coeur qui bat bien trop vite et l’estomac qui tourne et se retourne dans tous les sens à chaque mouvement potentiellement « dangereux », à chaque « grand » qui arrive beaucoup trop vite et qui est susceptible de la bousculer.

La petite fille aimerait peut-être que sa mère arrête de le suivre partout. Elle aimerait sans doute un peu plus de liberté dans son espace de jeu (même si elle réclame beaucoup maman).

Pourtant, la mère n’a pas peur qu’elle tombe et s’écorche les genoux. Elle pense à bien pire. Dans ce parc, comme dans d’autres, le lâcher prise n’est pas possible.

Ce parc, plus que les autres, est source d’angoisse. Tous les sens en alerte, les lumières qui clignotent une à une dans le cerveau, la mère est prête à bondir à tout moment.

Les filles s’amusent. Est-ce qu’elles ont deviné ce qui se passe? Est-ce qu’elles ressentent le stress ambiant?

Ouf, il est l’heure de rentrer.

*Lucie*

NB: Il n’y a pas de photos des bateaux, objets du symptôme.

 

This entry was posted in Humeurs.

La semaine chez Alice et Mahaut 24/52

Cette semaine, chaleur et dent qui bouge…

 

 

 

 

 

 

C’est l’été en Bretagne, comme partout ailleurs. Comme en bons français que nous sommes, après s’être plaints du froid et de la pluie, on se plein de la chaleur.

On se rapproche à grands pas des vacances, le temps devient long. Alice est bien fatiguée quand je la récupère le soir. Il faut dire que sa petite soeur l’empêche de trouver le sommeil rapidement, en plus de la fatigue de l’école.

J’ai passé du temps avec Mahaut Mercredi après-midi en laissant Alice un peu plus longtemps au centre. Et j’ai passé du temps avec Alice Samedi à la fête de l’école de la ville où je travaille.

Alice est rentrée de l’école en me disant qu’elle avait une « dent de travers ». En fait, elle a une première dent qui bouge. Il a fallu lui expliquer tout ça car on n’avait pas du tout anticipé cela, pensant que ce serait plutôt en grande section que ça arriverait. Elle a eu un petit coup de stress, elle croyait que toutes ses dents allaient tomber en même temps « mais je ne pourrais plus parler! ».

Mahaut a fait la visite de l’école. Comment dire…elle s’est déjà fait remarqué! Je ne sais pas si elle sera vraiment prête en Septembre, on verra. Elle aura deux maîtresses, une pour chaque moitié de l’année donc on en a vu qu’une puisque la deuxième n’est pas encore nommée. Dans tous les cas, nous l’emmènerons à la rentrée puisque l’inspection vient compter les enfants pour fermer ou garder une classe.

Voilà pour les nouvelles…j’ai plein de brouillons en attente mais je ne prends pas le temps de mettre à jour. Je prends le temps d’être déconnectée aussi.

Je vous embrasse et bonne fête aux papas.

*Lucie*

La semaine chez Alice et Mahaut 23/52

Cette semaine avec un peu de tout…

Les petits soucis d’endormissement de Mahaut nous ont amené chez le médecin. Elle reprend peu à peu son rythme et les couchers sont moins difficiles. J’en ai parlé ici . On a un peu mieux dormi en fin de semaine.

La fièvre acheteuse s’est emparée de moi : des tee-shirts pour Alice, un cadeau pour sa copine, le cadeau pour la fête des pères… Et un colis que j’attendais depuis un moment est enfin arrivé.

Le soleil est revenu et nous a emmené à la plage. Leur maillot de bain enfilé, elles ont couru directement à l’eau. Mahaut a couru tout le temps, en long en large et en rond. Il en faut peu pour être heureux et c’est tant mieux.

Le manque de sommeil dû à notre soirée d’hier me contraint de m’arrêter là pour aujourd’hui…Les mots ont du mal à monter jusqu’au cerveau…

Je vous souhaite une belle semaine.

*Lucie*

Jusqu’à la nuit

Rien n’avait changé pourtant…

Tous les soirs, après le bain, elle allait choisir une histoire qu’on lui racontait puis venait l’heure du câlin et d’éteindre la lumière.

Rien n’avait changé mais tout a changé, d’un seul coup.

Petit à petit, elle a commencé à pleurer. Gentiment au début, rien d’inquiétant, comme un enfant qui a le syndrome du rappel comme on dit. Un syndrome du rappel qui a commencé à durer un peu plus longtemps à chaque fois.

Jusqu’à ce qu’elle pousse des hurlements…

Jusqu’à ce qu’elle s’en rende malade…

Jusqu’à ce qu’elle passe par-dessus les barreaux du lit…

Jusqu’à ce qu’on ne puisse plus faire le moindre petit mouvement de retrait…

Son lit était devenu un monstre à grosses dents pointues.

La position allongée était devenue une torture.

On s’est posés des questions, plein de questions. La lumière du jour? Un dérèglement de son rythme? Une douleur? Des angoisses?

2h du matin. 1h15 du matin. 23h30. 22h. On tenait le bon bout.

Et puis on est allés voir le docteur.

Mahaut est dans une phase qui arrive en même temps que celle du « non ». Oui, ce sont des angoisses. Des angoisses liées à la nuit. Elle n’accepte pas que vous partiez de la chambre. Pour elle, vous partez, je ne sais pas où, mais vous partez loin, pas seulement dans le salon. Même si vous lui dîtes, pour l’instant, dans sa tête, c’est comme ça. Il faut un peu de temps pour qu’elle accepte d’être seule dans sa chambre pour la nuit. 

Un peu de temps donc et un peu d’homéopathie.

Déjà hier, c’était beaucoup mieux. 21h30.

Ici, c’est « Je t’aime jusqu’à la nuit ».

 

J’espère que vous avez bien dormi.

*Lucie*

NB: Photos de Mars 2017.

 

 

This entry was posted in Kids.

La semaine chez Alice et Mahaut 22/52

Cette semaine…insomniaque.

Cette semaine a été marquée par les grosses difficultés d’endormissement de Mahaut. Résultat, elle est fatiguée et ça se termine en crises de nerfs. Le challenge pour cette semaine sera de faire en sorte qu’elle récupère un rythme « normal ». Et puis nous aussi tant qu’à faire. Cette semaine de cinq jours fut très longue.

De beaux jours cette semaine. Et puis, ça s’est terminé en eau de boudin ce week-end. Mais on en a bien profité quand même, on a un peu joué avec l’eau.

Beaucoup de tri et de rangement, de to do list dont j’arrive à cocher les cases!

Un week-end chez les copains en Finistère avec fête du village et kermesse d’école. Tout le monde en a profité mais ce n’était pas très reposant. Heureusement, nous ne sommes pas rentrés trop tard aujourd’hui histoire de se coucher tôt (ou pas selon Mahaut).

Je vous souhaite une bonne semaine.

*Lucie*

La semaine chez Alice et Mahaut 21/52

Cette semaine, soleil, plage et famille…

 

C’est indéniable, le soleil apporte avec lui la bonne humeur et rehausse le moral.

Après deux petits jours et demi de travail, on a chargé la voiture et on est partis chez Papy et Mamie. En quelques mots : chaleur, soleil, crème solaire, plage, petites tenues, baignade, apéros, siestes, balades. Belle-île a été envahie lors de ce week-end de l’ascension mais heureusement, là où nous sommes sommes, on reste assez tranquilles.

Alice a regardé Ballerina au moins…six fois!

Mahaut a un nouveau top Louise Misha.

Nous sommes rentrés tôt car nous avions une soirée Samedi. « Joyeux anniversaire Marine« !  Soirée écourtée pour moi car Mahaut n’arrivait pas à dormir sur place. Nous sommes donc rentrées toutes les deux et avons passé la matinée en amoureuses à nous faire des câlins. J’ai même eu le droit à une grasse matinée (et plusieurs réveils dans la nuit aussi…).

Une belle semaine s’achève (avec le retour de la pluie).  La semaine de cinq jours va être difficile…

Et déjà la fin du mois de Mai…

Bonne fête des mamans.

*Lucie*

La semaine chez Alice et Mahaut 20/52

Cette semaine, insomnies et gros achats…

 

 

Cette semaine a été marquée par les problèmes d’endormissement. Ceux d’Alice, qui s’endormait un jour sur deux à 22h puis Mahaut qui n’a pas dormi avant 23h. Ce qui a causé pas mal de fatigue (et de pleurs) les jours suivants. Mahaut a fait un peu de fièvre un soir et c’est parti aussi vite que c’est venu…

J’ai enfin trouvé une table de salle à manger qui me plaisait et qui arrivera normalement la semaine prochaine. Nous pourrons enfin mettre notre table actuelle dehors, sur la terrasse, puisque c’est une table d’extérieure. J’ai hâte.

Un nouveau joujou aussi : un lave-vaisselle! Notre premier lave-vaisselle. On se sent un peu comme une famille des années 50, c’est la révolution. Mais…il y a un gros mais : l’eau s’écoule mal dans le conduit d’évacuation, ça déborde, donc on ne peut pas l’utiliser…C’est la loose.

Petits achats aussi à la braderie: des babioles pour les filles et le jeu Halli Galli que je voulais depuis longtemps mais que je trouvais trop cher dans le commerce (trop cher pour ce que c’est),1 euro seulement!

Une fin de semaine marquée par la douleur: une douleur à l’épaule, qui s’étend au bras. J’évite autant que faire se peut de trop l’utiliser pour le reposer un peu mais pour l’instant ça ne passe pas. Seulement deux jours et demi de travail, ça devrait le faire (espérons).

Je vous souhaite un bon Dimanche et une bonne petite semaine.

*Lucie*

Sur le blog hier : Enfance Paris

Oh, le joli savon

Enfance Paris.

J’ai ouvert mon petit colis et découvert une jolie boîte. Avec du blanc et du jaune pastel. Et ça sentait bon. La boîte était si jolie que finalement, peu importait ce qu’il y avait dedans…

 

Enfin si un peu…

J’ai quand même ouvert la boîte:

Oh, le joli savon! Avec un petit ruban.

« Mmm, ça sent bon »

« Tu sens bon Mahaut »

Un petit savon pour les petits (0-3 ans).

Un petit savon adapté à sa petite peau.

Un petit savon 100% naturel aux huiles végétales et essentielles biologiques. 

Oh, le petit savon qui mousse (une petite mousse légère).

Et le petit savon qui ne glisse pas des mains.

« Il est joli et c’est bien pour le tenir »

« Il est bien pour se laver »

Et les petits ingrédients : Beurre de karité, huile de tournesol, eau, huile de noix de coco, glycérine, huile vierge de Cameline, huile essentielle de lavande. 

Il y a aussi des petits savons pour les plus grands et des petits shampoings.

Si vous n’habitez pas Paris, comme moi, les produits Enfance sont disponibles sur l’e-shop ou sur Smallable.

NB: J’aime le mot « petit » que j’associe à « mignon » mais ces savons sont de taille normale bien sûr.

Les paroles entre guillemets sont celles d’Alice, 5 ans.

Article non sponsorisé. 

La semaine chez Alice et Mahaut 19/52

Cette semaine, courte et longue à la fois…

Un Lundi avec une très longue sieste.

Un Mardi long et fatiguant comme une reprise.

Un Mercredi avec du soleil et Mamia à la maison pour trois jours.

Un Jeudi avec de la paperasse.

Un Vendredi avec un rendez-vous chez un parodontologue (et une facture très lourde).

Un Samedi avec des courses et Papy et Mamie.

Un week-end avec Loupino, la quatrième mascotte de la classe.

Des supers livres trouvés à la bibliothèque de rue.

Une mini-balade à vélo avec une Alice très stressée.

Un mélange de vêtements d’hiver et d’été (et ce satané vent en continu…).

Beaucoup de formalités et de stupidités administratives. (« Vous devez faire cela mais en fait, ça ne sert à rien, c’est juste que c’est obligatoire »).

Une semaine qui s’écoule, qui ressemble à beaucoup d’autres. Une succession de jours qui défilent à toute vitesse et que l’on traverse, presque indifférents, sombrant dans la routine familière et rassurante.

Bon Dimanche.

*Lucie*

La semaine chez Alice et Mahaut 18/52

Hello Dimanche,

Avec les vacances et les longs week-ends, notre rendez-vous du Dimanche sur le blog a eu quelques râtés.

Après notre super week-end du 1er Mai, la reprise fut difficile Mardi. Heureusement qu’il n’y avait que quatre jours.

La grande nouvelle de la semaine c’est le courrier d’admission de Mahaut en TPS en Septembre. Bon, on ne se faisait pas vraiment de mouron étant donné qu’elle est de Janvier, il y avait peu de chances qu’elle soit refusée. Reste à savoir si elle sera prête à y aller…même si je ne peux pas en être sûre, je pense qu’elle est psychologiquement prête à la collectivité, quant aux règles de l’école (ah ah ah), elle apprendra!

Un petit coup de blues pour moi en fin de semaine mais ça arrive, ça fait partie de la vie aussi.

Alice chante, danse et râle : elle va bien.

Je dois absolument faire toute ma paperasse pendant ce long week-end et comme d’habitude, j’en suis toujours au point zéro.

Je suis sur un bouquin depuis trop longtemps, je n’arrive pas à avancer tellement il me plombe. Mais je n’aime pas arrêter un livre en plein milieu.

Les photos sont un peu en vrac et il y en a un peu de toutes les semaines passées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous souhaite un bon Dimanche et un bon Lundi, sous le soleil j’espère.

*Lucie*